Revenir à Pour qui ?

Les enfants et ados

* De la marche à la petite enfance :

 

L’aprentissage de la marche peut entrainer quelques chutes. L’accumulation de petits traumatismes physiques peuvent être à l’origine de différents troubles :

– Troubles ORL : rhinites, otites à répétition, bronchiolites, bronchites…

– déviation de la colonne vertébrale : attitude scoliotique.

– Troubles digestifs : constipation

– sommeil perturbé

– Hyperactivité : excitation, enervement, « ne tient pas en place « marche

 

* De l’enfance à l’adolescence :

Pendant la croissance peuvent apparaitre des troubles de la statique (scoliose, lordose, cyphose = déviation de la colonne vertébrale), qui sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Ces troubles peuvent entrainer des dysfonctions viscérale, traumatique et cranienne. L’ostéopathie permet de rééquilibrer la colonne pour une meilleure adaptation du corps, en collaboration avec d’autres professionnels de santé.

– difficulté à trouver son équilibre : entorses à répétition, nombreuses chutes.

 

Orthodontie : un suivi ostéopathique pendant le traitement orthodontique est necessaire pour relacher les structures craniennes mise en tension par l’appareil orthodontique.

Les signes les plus fréquents sont les maux de tête, douleur de la colonne, sensation de déséquilibre de l’enfant.

 

Il est important d’observer son enfant, toute plainte répétée doit être prise en charge.

 

fille